Un Lord anglais tente de s’opposer à l’article 20


Lord Callanan député européen et membre de la chambre des lords est opposé à la directive tabac européenne et surtout à cet article 20 qui pour lui nuit aux vapoteurs et sert les intérêts des grands fabricants de cigarettes.

Un Lord anglais tente de s’opposer à l’article 20Ce lord anglais partisan de la politique de réduction des risques a déposé auprès de la chambre des Lords une motion de censure contre cette directive européenne. C’est l’occasion pour le gouvernement de revenir sur la limitation de la concentration de la nicotine inscrite dans le texte car les vapoteurs anglais utilisent des taux de nicotine plus élevé que celui fixé par la norme européenne. Il se pourrait aussi que l’on revienne sur l’interdiction de la publicité qui entre en contradiction avec l’appel du Royal College of Physician à promouvoir les cigarettes électroniques « aussi largement que possible » et à mener une politique de réduction des risques.

Cette motion devrait être débattu et voté dans les prochains jours. Tout espoir n’est donc pas perdu pour nos amis anglais. Il faut dire que dans un contexte de Brexit et donc de possibilité de départ du Royaume-Uni en partie ou non de l’Union Européenne, le gouvernement anglais n’est pas dans l’obligation d’appliqué de façon stricte la directive européenne ou pourra revenir dessus une fois le référendum du Brexit passé car les accords trouvés par David Cameron et les chefs d’état européen pour que le Royaume-Uni reste dans l’UE donne au Royaume Uni une large marge de manœuvre dans de nombreux domaines où l’UE légifère.

En tout cas Lord Callanan montre une nouvelle fois son soutien à ses concitoyens vapoteurs comme il l’avait déjà fait en 2014 lors du travail de la commission ENVI sur la réglementation des cigarettes électroniques. Il avait déclaré à l’époque :

« Si ces propositions sur les e-cigarettes sont adoptées, les personnes qui utilisent les e-cigarettes pour se libérer de l’emprise du tabac en pâtiront alors que les grands fabricants de cigarettes en tireront profit. De toute évidence, il s’agit d’une loi qui laisse à désirer et que je ne peux soutenir. »

« Je ne compte plus le nombre d’appels, d’emails, de lettres et de tweets envoyés par les consommateurs de cigarettes électroniques à ce sujet. Il ne s’agit pas d’un lobby bien organisé et bénéficiant d’un solide financement mais de personnes avec leur propre histoire sur la manière dont les e-cigarettes les ont aidés à se libérer de l’emprise du tabac. »

« En interdisant les e-cigarettes plus fortes, nous rendrons la vie plus dure aux personnes souhaitant se défaire de la cigarette traditionnelle, et interdire les recharges ne fera que démoraliser l’industrie croissante de la cigarette électronique, qui a été une des principales raisons de la création de petites start-ups ces dernières années. »

Un Lord anglais tente de s’opposer à l’article 20

Pour en savoir plus: Tobacco Products Directive harms e-cigarettes users to the benefit of big tobacco (anglais), Le rapport du Collège Royal de Médecine anglaisFin du recours de Totally WickedLa directive tabac européenne au Royaume-UniLe parti britannique Vapers in power

Please follow and like us:
 

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/12/d235585961/htdocs/clickandbuilds/EliquideWorld/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *